débleuir


débleuir

⇒DÉBLEUIR, verbe trans.
Arg. [En parlant d'un novice, d'un bleu (jeune recrue)] ,,Affranchir, dessaler`` (RIV.-CAR. 1969).
Rem. 1. Le terme est absent des dict. gén. du XIXe et du XXe s. 2. On rencontre ds la docum. un emploi d'aut., au sens de « atténuer, faire passer la couleur bleue ». Un régisseur [sur le plateau] (...) recensait : (...) le clair de lune à débleuir (...) et le téléphone à changer de modèle (COLETTE, Seconde, 1929, p. 178).
Étymol. et Hist. 1. 1880 arg. de la mar. milit. « rendre expert, affranchir » (d'apr. ESN.); 2. 1884 arg. matelots « chaparder » (ibid.); 3. 1929 « ôter à quelque chose sa couleur bleue » (COLETTE, loc. cit.). Au sens 1 dér. de bleu subst. « novice »; préf. dé-; dés. -ir. Au sens 3 dér. de bleu adj. [couleur]. Sens 2 d'orig. obscure; d'apr. ESN. 1966. serait dér. de 1, synon. de « mettre en service, rendre utile ».

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • débleuir — v.t. Initier, affranchir, dessaler …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • dé- — des , dés ♦ Élément, du lat. dis , qui indique l éloignement, la séparation, la privation. ● dé ou des ou dés Préfixes (du préfixe latin dis ) entrant dans la composition de nombreux mots pour exprimer la cessation d un état ou d une action, ou …   Encyclopédie Universelle

  • des- — dé , des , dés ♦ Élément, du lat. dis , qui indique l éloignement, la séparation, la privation. ● dé ou des ou dés Préfixes (du préfixe latin dis ) entrant dans la composition de nombreux mots pour exprimer la cessation d un état ou d une action …   Encyclopédie Universelle

  • dés- — dé , des , dés ♦ Élément, du lat. dis , qui indique l éloignement, la séparation, la privation. ● dé ou des ou dés Préfixes (du préfixe latin dis ) entrant dans la composition de nombreux mots pour exprimer la cessation d un état ou d une action …   Encyclopédie Universelle